À propos

translation missing: fr.pagefly.article.by_author

NOTRE HISTOIRE

Le début

Près de 60 % de la nourriture produite au Canada est gaspillée, selon un rapport.
- Titre d'un article sur Radio Canada.

La journée qu'on a compris que plus de la moitié de la nourriture au Canada était jetée, nous avons compris ce qu'on voulait faire de Flirt. On s'est donné la mission de diminuer le gaspillage alimentaire d'une quelconque façon. Le kombucha était le choix parfait pour arriver à notre fin. Un produit innovant rechercher par des gens comme vous, vous qui êtes consciencieux face à ce que vous consommer et face à l'impact de votre consommation!

Comment on commence à récupérer des invendus ?

C'est simple.
Tu vas dans une épicerie, tu demandes de parler au patron et tu lui parles de ton projet. Sans blague, c'est vraiment de cette façon qu'on a commencé à récupérer des fruits invendus. Selon le patron : « De toute façon, ça allait au compost ». Alors pourquoi ne pas aider des jeunes entrepreneurs et diminuer le gaspillage alimentaire. Clairement qu'on est tomber sur un ange venu du ciel, car par expérience, ce n'est pas la majorité des propriétaires d'épiceries qui iraient de l'avant avec un tel projet. Il y a des procédures en épiceries, les banques alimentaires ont la priorité et c'est une bonne chose. Aujourd'hui nous travaillons avec des partenaires qui s'occupe de redistribuer les bonnes denrées aux personnes dans le besoin. Les fruits moins beaux et les surplus nous reviennent et passe par notre processus de pasteurisation et transformation!

C'est pas si simple de faire du kombucha à l'échelle national.

Comme des beaux lurons, on avait le sourire aux lèvres et la passion bien ancrée dans le coeur. On était tout content de notre idée, on allait faire du kombucha fait de fruits imparfaits.
OPELAYE - C'est pas facile de faire du kombucha à grande échelle...
On était bien loin du pot de kombucha sur le comptoir. On a donc commencé avec ce qu'on appel un produit minimum viable. Un produit qui n'est pas prêt du tout, mais qui va te permette de prendre l'opinion des gens et de t'adapter. Le terme minimum viable était très bien utilisé dans ce temps là... Depuis, nous avons changé la recette cinquante six millions de fois, d'étiquette au moins sept fois, de bouteille quattre fois et de logo deux fois. Par contre, après avoir travailler avec des consultants, des firmes de fermentation et un laboratoire, on va aujourd'hui sortir le meilleur kombucha qu'on n'a jamais goûté. Un kombucha avec seulement 26 calories, 7 grammes de sucre de canne biologique par bouteille de 414 mL, fait de différents types de plantes fermentées (Ex: de l'hibiscus fermenté, oui oui, à la place d'utiliser du thé, c'est de l'hibiscus!) et fait de fruits imparfaits, donc éco responsable et socio responsable.
Ça c'est du beau travail!!